Free Porn





manotobet

takbet
betcart




betboro

megapari
mahbet
betforward


1xbet
teen sex
porn
djav
best porn 2025
porn 2026
brunette banged
Ankara Escort
HomeLa vie sociale dans l’IslamComment Doit Être La Relation Femme-Homme Selon L’islam?

Comment Doit Être La Relation Femme-Homme Selon L’islam?

Tout dans l’islam est construit sur un équilibre [1]. Les femmes et les hommes aussi sont invités à agir dans le cadre de cet équilibre. Dans le Coran, les personnes éligibles au mariage dans des relations avec le sexe opposé sont décrites avec le concept de non-mahram, et celles qui ne conviennent pas au mariage sont décrites avec la dénomination de mahram [2].

Dans le verset, alors qu’il est ordonné aux hommes d’éviter ce qui est haram (interdit) et de protéger leur chasteté, il est également demandé aux femmes de faire attention à leur voile et de protéger leur chasteté en présence de personnes autres que les personnes mahram mentionnées [3]. On en déduit que, selon l’islam, même les yeux devaient être protégés du haram; des situations telles que serrer la main, s’étreindre, être seul dans le même environnement entre hommes et femmes n’étaient pas acceptées. Alors que le Prophète Mohammed (Que la Paix et la Bénédiction d’Allah Soient sur Lui) a fait allégeance (Al-biaâ) à ceux qui croyaient en lui [4], il a tenu ses mains et a accepté l’allégeance des femmes de loin. A ceux qui l’interrogent sur cette situation; Il a répondu: « Certes, moi je ne serre pas la main aux femmes. » [5].

Dans ces restrictions de l’islam, il n’est pas dit que ‘hommes et femmes ne doivent jamais se voir ni s’entendre par la voix’, mais il est demandé de préserver la mesure dans les relations entre hommes et femmes, et de prévenir la possibilité d’éventuelles séditions et provocation. Il existe également des exemples dans la vie du Prophète Mohammed (PBASL) concernant le maintien de la vie sociale en prêtant attention aux mesures. Il ne laissait pas sans réponse des jeunes ou des vieilles dames qui Lui posaient des questions, Il donnait également des conversations aux communautés de femmes [6]. Cependant, il est interdit aux hommes et aux femmes d’être seuls dans un environnement, en raison de la possibilité du malentendu et de tourner au haram. Le Prophète Mohammed (PSSL) a attiré l’attention sur la gravité du problème en disant :  » Il n’y a pas un homme qui ne s’isole avec une femme sans que le chayṭān ne soit le troisième d’entre eux  » [7].

Les femmes sont libres de se rencontrer et de parler aux hommes pour les besoins normaux et ordinaires tels que le commerce, l’éducation, les voyages, la vie sociale, après avoir couvert leurs parties nécessaires. De plus, la proximité des hommes et des femmes dans la vie sociale crée également la possibilité de créer un prélude aux relations (adultère), aux mauvais désirs et plans qu’Allah a interdits. En raison de ces possibilités, il est recommandé d’être prudent dans les relations hommes-femmes et de ne pas manquer ce dialogue plus que nécessaire.


[1] Al-Baqara/143
[2] An-Nur/30-31
[3] An-Nur/30-31
[4] Allégeance (Al-biaâ): reconnaissance de son autorité et de sa souveraineté.
[5] Ahmed bin Hanbal, Nesai, Ibn Majah
[6] Al-Boukhari, “Al-Ilm”, 36
[7] Tirmidhi, Radâ’, 16/1171; Ahmed, I, 18, 26

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here