Free Porn
xbporn

buy twitter followers
uk escorts escort
liverpool escort
buy instagram followers
HomeLa vie sociale dans l’IslamLe Racisme Dans La Religion D’Islam

Le Racisme Dans La Religion D’Islam

La religion de l’Islam ne considère pas la race comme une supériorité ou une faiblesse. Elle met également en garde ceux qui évaluent les personnes sur la base de ce critère.

A la question de qui est supérieur parmi les gens, Allah répond que celui qui évite le plus la désobéissance est supérieur [1]. Comme on peut comprendre à partir de cette réponse, qu’il n’est pas correct de classer ou de juger les gens dans le cadre de « questions qui n’ont pas la possibilité de choisir ».

La définition que le Prophète Mohammed a donné lorsqu’on lui a demandé ce qu’est le racisme, une définition qui est toujours d’actualité au 21e siècle : « il faut soutenir votre propre race/nation, même s’il est cruel. » [2]. L’unité dans l’Islam n’est pas atteinte par la race ou la nationalité, mais par le fait d’être musulman : “Les croyants ne sont que des frères, alors faites la paix entre vos deux frères et méfiez-vous de la désobéissance à Allah, afin que vous puissiez recevoir Sa miséricorde.” [3].

En se référant aux caractéristiques communes des gens, le Prophète Mohammed a constamment rappelé aux gens que la nation ou la race ne devait pas être considérée comme une supériorité ou une faiblesse parmi les gens. Le Prophète Mohammed définit celui qui appelle les gens à se rassembler autour du slogan de la supériorité ou de la faiblesse d’une race, s’efforce d’atteindre cet objectif et meurt sur ce chemin comme quelqu’un qui ne suit pas son chemin [4].

Le Prophète Mohammed, qui a divisé les gens en deux classes, affirme que dans cette classification, la race ou la nation à laquelle il appartient n’ajoute rien à l’être humain en termes d’Islam et d’humanité : « Ô Peuple ! Allah a retiré de vous l’orgueil d’appartenir à une race ou à une nation et la coutume de vous vanter des ancêtres. Les gens sont de deux groupes : la personne bonne, pieuse et précieuse aux yeux d’Allah, et la personne pécheresse, misérable et indigne aux yeux d’Allah. Les humains sont les enfants d’Adam. Et Allah a créé Adam de la terre.” [5].

Dans son dernier sermon avant sa mort, le Prophète Mohammed a souligné la question du racisme et a déclaré que l’Arabe n’a aucune supériorité sur le non-Arabe, le non-Arabe sur l’Arabe, le rouge sur le noir et le noir sur le rouge, à part d’éviter les péchés et obéir aux ordres, et que la race n’est pas un critère d’évaluation dans les relations humaines [6].


[1] Al-Hujurat, 13.
[2] Abu Daoud, Adab, 111-112.
[3] Al-Hujurat , 10.
[4] Abu Daoud, Adab, 111-112.
[5] Tirmizi, Tefsiru’l-Kur’an, 49; D 5116 Abou Daoud, Adab, 110-111.
[6] İbn Hanbel, V, 411.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here